Avril 2017 - Statuts du Conseil diocésain de la Vie Religieuse et Consacrée | Diocèse de Troyes

Avril 2017 - Statuts du Conseil diocésain de la Vie Religieuse et Consacrée

« L'Évêque est père et pasteur de l'Église particulière tout entière. Il lui revient de reconnanre et de respecter les différents charismes, de les promouvoir et de les coordonner. Dans sa charité pastorale, il accueillera donc le charisme de la vie consacrée comme une grâce qui  ne  concerne pas seulement un Institut, mais qui profite à toute l'Église. Il cherchera ainsi à soutenir et à aider les personnes consacrées, afin que, en communion avec l'Église, elles s'ouvrent à  des perspectives spirituelles et pastorales qui répondent aux exigences de notre temps, demeurant fidèles à leur charisme fondateur. De leur côté, les personnes consacrées ne manqueront pas d'offrir généreusement leur collaboration à l'Église particulière  selon  leurs forces et dans le respect de leur charisme, œuvrant en pleine communion avec l'Évêque dans les domaines de l'évangélisation, de la catéchèse, de la vie des paroisses. »
Jean-Paul 11, Vita consecrata n°49

Importance pour l'évêque et le diocèse

1. Le CDVRC est un des lieux où l'évêque exerce son ministère de vigilance, de soutien, de promotion de la vie religieuse et consacrée dans son diocèse, en respectant les divers charismes.
2. Le CDVRC est un lieu où l'évêque écoute et accueille le point de vue des religieux et des consacrés sur la vie de son diocèse en ce qui concerne ses orientations pastorales et missionnaires.

Finalités

3. Le CDVRC porte le souci de la vie religieuse et consacrée dans le diocèse. Il veillera à l'articulation entre les orientations pastorales de celui-ci et les charismes des différentes congrégations religieuses et instituts séculiers présents dans le diocèse.
4. Il sera consulté lorsque la question de l'implantation d'une nouvelle communauté se pose, et réfléchira aux conséquences pastorales et ecclésiales lorsqu'une communauté doit quitter le diocèse.
5. Il portera avec l'ensemble du diocèse la question des vocations et tout particulièrement celle des vocations religieuses et consacrées.
6. Le CDVRC est un lieu d'information, de concertation, de communion entre les diverses communautés religieuses et les personnes consacrées présentes dans le diocèse.
7. Le CDVRC aura le souci de proposer aux religieux et consacrés des temps forts (rencontres, récollections... ) et veillera à l'organisation de la journée de la vie consacrée. Une attention toute particulière sera apportée aux religieux et consacrés les plus jeunes, en veillant à ce que des temps leurs soient proposés par exemple en inter diocèse.

Organisation

8. Le CDVRC est présidé par l'évêque. Le délégué diocésain à la vie religieuse et  consacrée est membre de droit et peut le remplacer en cas d'absence.
9. Les membres du CDVRC sont appelés par l'évêque, après consultation des communautés religieuses et des personnes consacrées du diocèse. Pour cette consultation, chaque communauté et personne consacrée est invitée à donner deux noms pour constituer une liste dans laquelle l'évêque fait son choix. L'évêque veillera à ce que la diversité des sensibilités spirituelles, des états de vie, des âges, et des implantations, présente au sein des religieux, religieuses et consacrées, puisse être représentée au sein de ce conseil.
10. Leur mandat est de trois ans renouvelable une fois.
11. Le CDVRC se réunit ordinairement trois fois par an, et chaque fois qu'une question importante le requiert.
12. En acceptant leur mandat, les membres du CDVRC sont tenus :
  • De participer activement aux réunions et aux travaux du Conseil ;
  • D'avoir le souci d'être en lien avec les religieux et personnes consacrées du diocèse, tant pour la préparation des réunions que pour leur répercussion.

13. Le CDVRC choisit parmi ses membres un secrétaire, qui rédige le compte rendu des rencontres et le diffuse aux membres du CDVRC, ainsi qu'à toutes les communautés religieuses et aux consacrés du diocèse.
14. Le CDVRC choisit parmi ses membres un trésorier qui gère le compte bancaire et fait les appels de cotisation auprès des communautés religieuses et des consacrés. Le montant de cette cotisation est fixé par les membres du CDVRC.
15. Le CDVRC enverra un délégué au Conseil Diocésain de Pastorale, conformément aux statuts de celui-ci. Ce délégué travaillera en binôme avec le délégué diocésain à la vie religieuse et consacrée.
16. Un des membres du CDVRC sera présent à la rencontre des supérieurs majeurs qui a lieu habituellement tous les deux ans.

Fait à Troyes le 11 avril 2017
+ Marc STENGER
évêque de Troyes
 


Par mandement
Le chancelier
P. Yves-Marie CACHEUX

Newsletter

Restez informés, inscrivez-vous à notre lettre mensuelle!

Partenaires