Pèlerinage de Lourdes - Veillée de prière - Hospitalité de Champagne - Crypte Basilique du Rosaire - 26 août 2017 | Diocèse de Troyes

Pèlerinage de Lourdes - Veillée de prière - Hospitalité de Champagne - Crypte Basilique du Rosaire - 26 août 2017

 

Introduction

Le Seigneur fit pour moi des merveilles. Marie est le témoin qui transmet le don d’amour que Dieu nous fait en Jésus. Elle a été ce témoin pour Bernadette. Bernadette était dans une impasse, dans un vrai trou noir, celui d’une existence vouée à l’échec par la maladie, par les mauvaises récoltes et la mauvaise gestion, par l’incapacité d’apprendre à l’école et au catéchisme. Mais quelqu’un l’a vue au fond de son trou noir, c’est la dame qui lui témoigne que Dieu ne regarde pas comme les hommes, les hommes regardent l’apparence, mais le Seigneur regarde le cœur.

Elle partage à Bernadette la joie du Magnificat, la joie d’une vie qui est visitée par Dieu. Cette joie-là les apôtres l’ont partagée à tous ceux qui étaient rassemblés à Jérusalem au matin de la Pentecôte. Cette joie Marie nous la partage à nous aussi ce soir, comme elle nous l’a partagée tout au long du pèlerinage. C’est ce qui nous permet de nous dire comme Bernadette : « J’existe pour quelqu’un ».

A Lourdes, Marie se désigne à Bernadette comme l’Immaculée Conception. La toute lumineuse d’une clarté qui ne lui appartient pas, mais qui lui est donnée d’en haut, du cœur même du Dieu amour. Elle se présente comme celle qui n’oppose aucune barrière à l’amour de Dieu. Elle nous invite à nous dégager de l’apparence pour découvrir au secret de notre cœur la toute-puissance de l’amour qui se donne. Elle nous invite à gratter l’épaisse carapace de notre orgueil et de nos cœurs pour laisser jaillir en nous la source de l’amour de Dieu, la source de vie.

C’est cela que nous faisons maintenant. Chacun, animé par le témoignage de ceux qui ont préparé cette veillée, rejoindra au fond de sa propre vie la source de l’amour de Dieu, en laissant la gangue de ses propres pauvretés, et pour que cet amour nous sachions le transmettre à notre tour, en devenant Apôtres à notre tour à la suite de la Reine des Apôtres.

+ Marc Stenger
Evêque de Troyes

Newsletter

Restez informés, inscrivez-vous à notre lettre mensuelle!

Partenaires