Œcuménisme : la semaine de prière pour l'unité des Chrétiens | Diocèse de Troyes

Œcuménisme : la semaine de prière pour l'unité des Chrétiens

Du 18 au 25 janvier a lieu la semaine de prière pour l’unité des chrétiens


« … De tout cela, c’est vous qui êtes les témoins » Luc 24,48 est le thème de cette année, thème qui insiste sur le lien de la résurrection à l’évangélisation. Comment prendre son parti d’annoncer le Christ en s’ignorant les uns les autres, alors que c’est bien du Christ ressuscité que nous voulons témoigner, Lui en qui tout est réconcilié, et qui plus estdans la puissance de son Esprit-Saint source de notre communion ?

Comment se vit l’unité des chrétiens, en France et dans notre diocèse de Troyes ? C’est ce que vous proposent d’aborder les articles de ce dossier.



Le Conseil d’Églises chrétiennes en France


Comme dans tous les pays où la coopération œcuménique est vivante, la France dispose d’un Conseil d’Églises chrétiennes (CECEF). Fondé en 1987, c’est un organe officiel de concertation entre les Églises orthodoxes, protestantes, catholique et arménienne apostolique ; la Communion anglicane y dispose d’un observateur permanent.


Les présidents de la Conférence épiscopale catholique, de la Fédération protestante de France et de l’Assemblée des évêques orthodoxes sont co-présidents du CECEF. La représentativité des autres membres (une vingtaine) est aussi large que possible : au sein de la délégation catholique, on compte un représentant de l’Éparchie arménienne catholique ; les membres protestants appartiennent aux différentes familles de la Réforme (luthérienne, réformée, évangélique) ; et au moins deux patriarcats orthodoxes sont représentés (Constantinople et Moscou).


Avec deux assemblées plénières et deux réunions de bureau chaque année, le CECEF est d’abord un lieu régulier de contacts entre responsables d’Églises : un temps important est pris, à chaque rencontre, pour se donner des nouvelles et pour échanger sur les différentes réalisations interconfessionnelles en cours. Chaque fois que c’est nécessaire, le CECEF se prononce sur les grandes questions de société, offrant ainsi à tous un témoignage commun. C’est ainsi que, le 11 mars, se tiendra à Paris un colloque, placé sous le patronage du CECEF, sur le thème « relever les défis des migrations ».


On trouvera ci-dessous la lettre que le CECEF a adressée au Président de la République, à l’occasion du sommet de Copenhague sur le changement climatique (décembre 2009).



Père Franck Lemaître,

directeur du Service national

pour l’unité des chrétiens



Monsieur le Président,


Prochainement, vous rencontrerez à Copenhague vos homologues responsables politiques des grandes nations pour la conférence de l’ONU sur le changement climatique. À cette occasion, vous pourrez ouvrir un chemin nouveau pour une humanité en danger. L’urgence est forte, l’espérance immense.


Responsables des Églises chrétiennes en France, nous croyons que notre terre est un don de Dieu. Il nous a confié la responsabilité de la gérer avec un grand respect et avec le souci de la justice pour tous. À terme, c’est la survie de la Création qui est en jeu, mais d’ores et déjà les peuples les plus fragiles de la planète sont les principales victimes des dérèglements que nous constatons.


Nous tenons à saluer l’engagement pris par les responsables français dans ce domaine. De leur côté, les Églises que nous représentons ne cessent d’interpeller nos concitoyens sur la nécessité d’une société plus respectueuse de son environnement et d’un meilleur partage des ressources.


L’heure n’est plus seulement aux sentiments généreux, mais aux décisions concrètes. Un usage plus raisonnable des biens de ce monde nécessite une révision courageuse de nos modes de vie. Il faut dès maintenant décider de la manière dont nous allons réduire notre consommation toujours croissante, tant sur le plan individuel que collectif.


Nous espérons que la conférence de Copenhague marquera une étape importante dans ce processus.

Soyez assuré, Monsieur le président, de notre haute considération.



Cardinal André Vingt-Trois

Pasteur Claude Baty

Mgr Emmanuel





---- Cet article est extrait de la revue "Eglise dans l’Aube". Rédaction & Administration : "La revue Catholique" 10 rue de l’Isle 10000 Troyes tel 03 25 71 68 04 mail : revuediocese@catholique-troyes.cef.fr parution mensuelle Abonnement 25 €

Newsletter

Restez informés, inscrivez-vous à notre lettre mensuelle!

Partenaires