Colombie, pèlerinage d’Action de grâces | Diocèse de Troyes

Colombie, pèlerinage d’Action de grâces

Les deux années de fraternité vécues à Romilly-sur-Seine devaient se poursuivre par des retrouvailles. Et quelles retrouvailles ! Il s’agit de l’ordination sacerdotale de 24 prêtres dont Juan David et Andres Felipe. La cérémonie était présidée par Mgr Alberto, archevêque de Medellin, assisté de Mgr Stenger, évêque de Troyes et de trois évêques auxiliaires. Prêtres français, plusieurs fois cités, nous faisions vraiment Église avec nos frères Colombiens. L’après-midi et le lendemain, nous avons accompagné les jeunes prêtres, dans leur paroisse d’origine et, avec eux, nous avons concélébré solennellement leur première Eucharistie. En plus de ces offices, les quelques jours passés au Séminaire Majeur, la visite au Séminaire Missionnaire Saint-Joseph, notre passage à l’Université ainsi que la découverte de l’Orphelinat tenu par des Religieuses Oblates ont affermi notre propre élan apostolique. Medellin : l’éternel printemps Cette réflexion souvent exprimée par nos jeunes Colombiens, nous l’avons vérifiée : température agréable, végétation luxuriante, fleurs odoriférantes, fruits succulents et dans la ville, marchands ambulants qui proposent des friandises de toutes sortes. Un autre soleil rayonne à Medellin : c’est celui de l’accueil, du sourire, de «l’étreinte». Dans chaque famille visitée, dans chaque presbytére, ce fut la fête : toujours une coupe de fruits, un café à partager et des mots d’amitié pour remercier et prolonger la visite. Medellin : terre de mission. Sans vouloir assombrir ces merveilleuses journées, je reste profondément marqué par la pauvreté de ce pays. Les premiers jours, en métrocable, nous avions vu l’extérieur d’un quartier pauvre. Puis, sur l’invitation de Laurent, nous sommes allés à la rencontre de personnes agées, alitées sur un grabat : quelques planches disjointes sous un morceau de tôle, familles brisées, «sans lumiére» pour Noël. Et pourtant, grâce au « Padre Laurent », quelques liens se nouent et l’Évangile continue de faire son chemin. Père Jean-Marie Antoine

Newsletter

Restez informés, inscrivez-vous à notre lettre mensuelle!

Partenaires