Signes | Diocèse de Troyes

Signes

J’avais vu, il y a quelque temps, dans la sacristie d’une église de notre diocèse 12 balais bien accrochés. Il me vient, maintenant que Jésus avait dû y passer avec ses 12 apôtres, car tout y était prévu. Le balai à long manche pour accéder à la voûte, le balai courbé pour aller dans les coins, le balai à poil fin pour parachever et… il y avait même un manche fêlé… Heureuse paroisse qui continue de bien les employer. Et voilà que je trouve cette semaine toujours en notre beau diocèse, un autre signe merveilleux qui m’a réjoui : à la sacristie de l’église Saint Pierre se trouve sur une planche bien taillée, un panoplie d’outils en bon état de service. Ceux-ci m’ont transmis leur message. Le marteau sert à enfoncer les bonnes paroles dans la tête, les tenailles à arracher les paroles trop vives, lancées à son voisin, la pince fine à éliminer les jalousies invisibles, les ciseaux à raccourcir les pensées d’orgueil, le mètre, la scie, le tournevis à construire la magnifique croix de bois qui porte les fleurs lumineuses de Pâques, le couteau à partager le pain de l’amitié ; il y a même, à côté, un grand miroir (propre) permettant de découvrir les points noirs éventuels sur notre visage d’Eglise et pourquoi pas pour en admirer le sourire. En leur souhaitant fréquent usage, rendons grâce à Dieu. Alleluia ! Alleluia ! Michel Gatouillat, prêtre

Newsletter

Restez informés, inscrivez-vous à notre lettre mensuelle!

Partenaires