« Aimer c’est partager » Vivre Noël autrement | Diocèse de Troyes

« Aimer c’est partager » Vivre Noël autrement

Une équipe 12-15, déjà bien enagée dans un projet, continue son action. Voici ce qu'en dit une jeune de l'équipe : « Aimer c’est partager » Des petits enfants de l’Angola ne sont, hélas, pas scolarisés dans leur pays. Ils ne savent ni lire ni écrire, un outil indispensable pour nous acctuellement et qui nous permet de faire des études. Pour permettre à ces jeunes enfants d’ être scolarisé et permettre de découvrir le savoir, l’équipe 12-15ans de Baroville réalise des décorations de noël (bougeoirs, bracelets en pâte fimo, boules décoration pour les sapins de noël, nappes, décorations de table..) qui sont vendus aux sorties des messes : celle du 07 décembre à Baroville ainsi que le 14 décembre à bar sur Aube. L’argent récolté est envoyé aux jeunes de l’Angola. La joie de Noël leur permettra de connaître le savoir d’apprendre. Et n’oublier surtout pas que la richesse de l’homme est dans son coeur. Merci à tous ceux qui ont participer, sans compter l'aide de soeur Anne Christine et à Claudine. Merci toutes les personnes qui nous on aidées à réaliser et financer ce projet ainsi que Jean pour cette publication. les 12-15 de Baroville Deuxième moment fort de ce partage de Noël. Le 20 décembre les jeunes, réunis par l'équipe de la Pastorale, ont confectionné eux-mêmes des cadeaux. Puis, par groupe, ils sont allés rencontrer soit des personnes âgées au Foyer logement, soit des familles avec des enfants, hébergées au Centre d'Accueil des Demandeurs d'Asile (CADA). Certains ont écrits des cartes de voeux pour les prisonniers de la Centrale de Clairvaux. A leur retour, tous se sont retrouvés sous les halles pour un temps de danses, de chants et partager des crêpes dont ils avaient fait la pâte. Ces crêpes ont aussi été proposées et partagées avec les passants devant les halles. Ces moments forts, et certains émouvants, sont importants pour les jeunes mais aussi pour les accompagnateurs et accompagnatrices. Ce sont des signes visibles que Dieu est présent. C'est pourquoi nous avons terminé notre temps fort par une messe. Là où il y a l'amour Dieu est présent car Dieu est Amour. Que la joie de Noël reste toujours dans nos coeurs.

Newsletter

Restez informés, inscrivez-vous à notre lettre mensuelle!

Partenaires