Regard | Diocèse de Troyes

Regard

Regard

Je sais un vieux puits si profond

Que seule une étoile, en passant,

Vient s'y mirer, furtive, au fond,

Entre les nuages glissant.



Je sais une fleur si discrète

Que seul un rayon de soleil,

Le matin caresse sa crête

Pour la sortir de son sommeil.


Je sais la source si cachée

Dans l'obscurité du sous-bois

Que seul un faon effarouché

Connaît son chemin et y boit.



Je sais un château si perdu

Dans l'amas des ruines d'antan

Que l'oiseau au chant éperdu

Seul l'éveille de temps en temps.


Je sais un sommet si altier

Que seuls les nuages en ronde

Viennent danser des jours entiers

Autour de lui, bien loin du monde.


Je sais l'homme si nivelé

Dans l'anonymat des cités

Que par son nom peut l'appeler

Dieu seul, au coeur d'immensité.

Je sais ce Dieu si enfoui

Au coeur de chaque homme, qu'il faut,

Pour voir son amour inouï

Vouloir mes yeux toujours nouveaux.



Père André-Pierre Vandewalle

« Transparences »



---- Cet article est extrait de la revue "Eglise dans l’Aube". Rédaction & Administration : "La revue Catholique" 10 rue de l’Isle 10000 Troyes tel 03 25 71 68 04 mail : revuediocese@catholique-troyes.cef.fr parution mensuelle Abonnement 25 €

Newsletter

Restez informés, inscrivez-vous à notre lettre mensuelle!

Partenaires