Le témoignage de Gilles Pinet | Diocèse de Troyes

Le témoignage de Gilles Pinet

Je suis né à Lagesse, près de Chaource, de parents cultivateurs, mais ma famille est originaire d’Orléans. Après avoir fait des études de pépiniériste à Orléans, je me suis installé à mon compte, à Vanlay, où je faisais de l’entretien de jardin, jusqu’en janvier 2004, date à laquelle j’ai pris ma retraite. Bernadette, mon épouse, est originaire d’Orléans. Elle a exercé comme infirmière hospitalière jusqu’en 1999. Nous nous sommes mariés en décembre 1973 et nous avons trois enfants et quatre petits-enfants. Depuis notre arrivée dans l’Aube, nous avons essayé de participer à la vie de notre paroisse : nous avons fait, entre autres de la Préparation au Mariage, pendant une dizaine d’années. Actuellement, je suis au Conseil économique et Bernadette fait partie de l’Equipe pastorale, elle est en même temps coordinatrice des Relais-Villages. Il y a cinq ans, environ, nous avons reçu une lettre du Comité diocésain du Diaconat, nous invitant à réfléchir sur le diaconat : quelle surprise !... nous étions loin de penser à cela, nos projets étaient tout autres… Ce fut donc un véritable bouleversement dans notre vie ; aussi nous a-t-il fallu un certain temps pour nous apprivoiser à cette idée et beaucoup de questions se sont bousculées dans nos têtes : qu’est-ce qu’un diacre ? quel est son rôle dans l’Eglise ? est-ce que cette mission demande beaucoup de temps et de disponibilité ? Mais grâce à nos accompagnateurs et un long temps de discernement toutes ces questions se sont peu à peu éclaircies…. Cependant, il y a eu un moment difficile où il a fallu prendre une décision et écrire au Père Evêque pour lui dire que nous acceptions de nous engager dans cette voie. Et l’année dernière fut ponctuée de moments très forts, d’abord : l’Appel officiel de l’Eglise, par le Père Evêque dans notre paroisse de Chaource, puis l’Intronisation au Lectorat et à l’Acolytat avec Gérard Françoise, futur diacre, au niveau de l’Espace pastoral. L’annonce de cet Appel a suscité beaucoup de questions dans notre entourage, ce qui est normal car bien des gens ne connaissent pas encore la fonction diaconale. Et c’est ainsi que nous voilà partis dans l’Aventure de Dieu : c’est comme une page blanche que l’on ouvre avec le Seigneur et l’Eglise. Nous comptons sur vous, les Chrétiens, pour nous soutenir et nous aider dans cette mission et, d’avance, nous vous en remercions. Gilles et Bernadette Pinet [Retour page 1 du dossier->http://catholique-troyes.cef.fr/spip/spip.php?article880]

Newsletter

Restez informés, inscrivez-vous à notre lettre mensuelle!

Partenaires