Prisons - Lieux d'accueil des familles | Diocèse de Troyes

Prisons - Lieux d'accueil des familles

Document sans nom

  De plus en plus, devant les maisons d’arrêt et les centres de détention ainsi que les centrales, les familles qui viennent visiter un des leurs ont la possibilité de se retrouver en attendant l’heure du parloir dans des lieux d’accueil, de partage, d’écoute.

 

La Fraternité Saint-Bernard à Claivaux

Ce lieu d’accueil est habité par des religieuses qui sont là pour faire vivre ce lieu d’accueil des familles. Laissons la parole à deux religieuses de la Fraternité :
La Fraternité Saint-Bernard , ouverte depuis 1988, accueille et héberge les familles de détenus de la Centrale de Clairvaux. Ceci, sans distinction de religion, de culture, d’origine, au sein d’une Association non confessionnelle.

Dans ce lieu d’accueil, que faisons-nous ?

Nous sommes là, présentes, disponibles, à l’écoute, veillant à maintenir un climat de paix et de fraternité. Nous vivons une vraie proximité avec les personnes accueillies. Les lieux s’y prêtent et notre salle de séjour séjour, avoisinant , les pièces de l’accueil, est souvent occupée. Pour nous, c’est une façon de vivre l’Evangile, d’annoncer Jésus-Christ, et cela permet à l’autre d’exister malgré les rejets et les blessures. Notre mission est aussi d’être un lieu de prière face à un lieu de souffrance. Nos temps de prière sont respectés par tous. Ils s’intègrent dans le quotidien et provoquent des questionnements

«Vous priez combien de fois par jour ? Comment ?» et bien souvent nous entendons : «Priez pour moi, ma sœur».

Les dialogues à ce sujet sont fort intéressants. Mais il y aussi des incompréhensions qui naissent, des conflits qu’il faut aussi gérer gérer. Ce qui est «habitude» doit cohabiter avec ce qui dérange…Mais quand nous recevons des lettres d’anciennes disant : «J’ai passé avec vous une partie de ma vie…vous étiez là…» ou «je vous garde dans mon cœur», alors le goût de la vie, le sens d’une présence deviennent les plus forts et les différences s’estompent, et l’on sait que la Fraternité Saint-Bernard doit rester solidement ancrée en face d’un mur séculaire.

  Mais qui sont ces familles ? ►  
     

 

Père Bernard Basselin Février 2007

Retour dossier Prison ? Etat des lieux ? Problèmes de santé Avis des politiques
Le travail en prison ? La réinsertion ? Lieux d'accueil des familles ? Associations ?
Réflexions ? Lettre de Jean-Paul II ?
 
Cet article est extrait de la revue "Eglise dans l'Aube". Rédaction & Administration : "La revue Catholique" 10 rue de l'Isle 10000 Troyes tel 03 25 71 68 04
mail : revuediocese@catholique-troyes.cef.fr parution mensuelle Abonnement 25 €

Newsletter

Restez informés, inscrivez-vous à notre lettre mensuelle!

Partenaires