Le comité épiscopal France Amérique Latine (CEFAL) | Diocèse de Troyes

Le comité épiscopal France Amérique Latine (CEFAL)

Extraits de la lettre du CEFAL n°67 de décembre 2006. En 2007, nous allons célébrer l'anniversaire de la parution de l'encyclique «Fidei Donum» qui a redonné un élan missionnaire à l'Eglise. Le CEFAL est né dans ce contexte. Il nous a semblé intéressant à cette occasion de proposer un bilan de ce demi-siècle d'ouverture et de dialogue avec l'Eglise présente dans le continent latino-américain. L'encyclique «Fidei Donum» ( le don de la foi) de Pie XII, du 21 avril 1957, était orientée vers l'Afrique.En 1961, Jean-XXIII demande à l'Eglise de France le même type d'aide pour l'Amérique Latine. En réponse à cette demande naît le Comité Épiscopal France Amérique Latine, le CEFAL. Très vite, le Comité prend une place importante dans l'Eglise de France : au-delà de l'aide ponctuelle assurée par l'envoi de prêtres diocésains prêtés pour quelques années aux diocèses d'Amérique latine (plus de 320 en 40 ans), la perspective est de créer un dialogue entre Eglises. Les prêtres français apportent leur vision pastorale et font remonter en France l'engagement de l'Eglise d'Amérique Latine. Sur place, les prêtres diocésains rencontrent des religieux français : le lien se crée, surtout entre ceux qui sont dans la solidarité avec les plus pauvres. Des réunions se mettent en place avec les missionnaires français, religieux, et laïcs. Le groupe élit un délégué, aidé de deux autres personnes. Ces délégués se réunissent une fois par an en présence de l'évêque président du CEFAL. Expertise-conseil L'Eglise d'Amérique Latine a dû affronter des enjeux de société souvent très dramatiques. Elle a été amenée à réfléchir aux rapports Eglise État pour rester fidèle à l'Évangile. Les membres du CEFAL sont en permanence dans une réflexion théologique sur la possibilité d'inculturer la foi dans des contextes religieux préchrétiens. Formation-Information Le CEFAL informe l'Eglise de France des réalités sud-américaines. Tous les trois mois, il publie une lettre qui traite de l'actualité en s'enracinant dans l'histoire des 50 dernières années, spécialement l'histoire des martyrs. Le CEFAL participe à un travail de formation dans le cadre du départ des missionnaires ainsi que des coopérants laïcs des organismes liés à l'Eglise comme la DCC, la Fidesco, la SCD. Enfin il organise tous les ans une session de deux jours pour assurer l'information et la formation des anciens missionnaires. Animation pastorale liturgique Les anciens missionnaires se réengagent à leur retour dans le travail pastoral en France. Leur ouverture internationale et leur sensibilité aux problèmes de société les conduisent à s'investir dans des quartiers populaires en France.. Les pédagogies d'éducation populaire pratiquées en Amérique Latine sont utiles dans les banlieues pour assurer une formation à des gens étrangers, qui s'intègrent difficilement. Enfin la pratique liturgique des communautés ecclésiales de base d'Amérique Latine est un élément d'enrichissement. Ces communautés se réunissent pour partager la parole de Dieu et y confronter leurs vies. Père Ph. Kloeckner, secrétaire national du CEFAL ---- Cet article est extrait de la revue "Eglise dans l'Aube". Rédaction & Administration : "La revue Catholique" 10 rue de l'Isle 10000 Troyes tel 03 25 71 68 04 mail : revuediocese@catholique-troyes.cef.fr parution mensuelle Abonnement 25 €

Newsletter

Restez informés, inscrivez-vous à notre lettre mensuelle!

Partenaires