Deuxième témoignage d'un "RMIste" | Diocèse de Troyes

Deuxième témoignage d'un "RMIste"

Le deuxième exemple est celui de Mme K qui vit dans notre région. Elle était bénéficiaire du RMI et a trouvé, en juillet, un CDD pour 3 mois avec une rémunération de 1200" par mois. Grâce à l'augmentation de ses ressources, puisque, selon les nouvelles dispositions, elle peut cumuler le RMI avec son salaire, elle règle la totalité de ses dettes. A l'issue de son contrat, elle n'a pas droit aux Assedic. Malgré la neutralisation de ses revenus d'activité salariée, Mme K n'a pas droit au RMI en octobre ; par contre, le RMI étant calculé sur les revenus d'activité du trimestre de référence elle aura droit, en novembre et pour deux mois, à un RMI s'élevant à 14,15" ! Elle n'a rien économisé, malgré l'augmentation de ses ressources pendant ces 3 mois d'activité, car elle a soldé tous ses impayés, en particulier ses dettes de loyer,...elle doit maintenant vivre pendant 3 mois sans revenus ! Vivant uniquement de transferts sociaux, beaucoup de familles et de personnes accueillies par le Secours Catholique sont très sensibles au moindre incident dans le versement d'une prestation ou d'un droit. Il est vrai que, du fait du travail accompli par certains organismes sociaux et grâce a la politique de simplification administrative engagée depuis une dizaine d'année, une amélioration est constatée. Mais l'effort reste à poursuivre. On ne peut accepter que trop de personnes soient sans ressources pendant des mois suite à des dysfonctionnements administratifs. Enfin, cessons de dire, comme on l'entend souvent, «s'ils sont au RMI c'est qu'il le veulent bien», car comme le dit Yann sur son «blog» : «s'il y en a qui imaginent qu'il peut y avoir un intérêt ou un plaisir à vivre des minima sociaux, qu'ils cessent donc de s'illusionner !» [RETOUR->http://catholique-troyes.cef.fr/spip/spip.php?article697] ---- Cet article est extrait de la revue "Eglise dans l'Aube". Rédaction & Administration : "La revue Catholique" 10 rue de l'Isle 10000 Troyes tel 03 25 71 68 04 mail : revuediocese@catholique-troyes.cef.fr parution mensuelle Abonnement 25 €

Newsletter

Restez informés, inscrivez-vous à notre lettre mensuelle!

Partenaires