Appel décisif : un temps, des mots forts | Diocèse de Troyes

Appel décisif : un temps, des mots forts

Appel décisif

un temps, des mots forts


L'Appel Décisif est l'ultime étape officielle pour les Catéchumènes,

avant la célébration des sacrements de l'Initiation Chrétienne

Le samedi 4 mars, 2 catéchumènes, une marraine

et une accompagnatrice ont témoigné,

pour nous faire partager la joie de leur cheminement


Peggy (catéchumène) :

«Il y a 2 ans, avant de pousser la porte du presbytère de Bar-sur-Aube, j'éprouvais une grande frustration, car je ne me sentais pas le droit d'entrer dans la maison de Dieu ou de lui adresser mes attentes, mes joies, ou mes colères.

J'ai associé ce mal au fait de n'avoir jamais reçu le baptême et de ne pas appartenir à la famille des chrétiens.

Ces deux années passées avec mon équipe d'accompagnateurs ont été l'occasion de véritables moments d'écoute et de partage qui ont permis à chacun de découvrir ou redécouvrir la vie de Jésus.




A chaque nouvelle étape du cheminement vers le baptême, je me sentais de plus en plus à ma place parmi vous.

En ce jour d'Appel Décisif, je viens partager ma joie d'être accueillie en Eglise avec les 15 autres catéchumènes. Nous sommes tous différents les uns des autres, mais je sais que le Christ regarde au plus profond du coeur.

«Heureux ceux qui mettent leur confiance dans le Seigneur, ils ne seront pas déçus».



Aline (accompagnatrice) :


"Au nom de tous les accompagnateurs, mon premier mot, ce soir, sera pour remercier les catéchumènes. C'est en discutant entre nous, lors de réunions diocésaines, qu'une évidence m'est apparue. En effet, nos rencontres en équipes sont des échanges mutuels. Ils nous permettent, à nous aussi, d'avancer sur le chemin de la foi, d'approfondir nos connaissances, de réfléchir sur notre engagement dans l'Eglise, de ne pas rester figés dans nos habitudes.

En se préparant à devenir chrétiens, les catéchumènes nous donnent l'occasion de renouveler notre engagement, de reconnaître que Dieu est présent en chacun de nous, qu'il nous aime, ce qui nous amène à nous comporter comme des fils et filles aimants.

Grâce à nos discussions, je ne vois plus les gens de la même façon, j'essaie de trouver ce qu'il y a de bon et de beau dans chacun, je suis plus ouverte au pardon. Je ressens le besoin d'aller à la messe, non par obligation, mais pour être en union avec la communauté des chrétiens, pour prier pour un monde ouvert au partage, à l'Amour et à la paix.

Pour toutes ces raisons, merci à vous, Valérie, Yves et tous les autres, de nous offrir cette chance."


Gregory (catéchumène) :


«N'ayant pas eu d'éducation religieuse, je ne m'étais jusqu'alors jamais tourné vers le Seigneur, quoique je me souvienne tout de même d’avoir régulièrement confié mes joies et mes peines au ciel. Ma foi était sûrement déjà là mais un peu endormie.

Puis, le grand jour est arrivé avec la rencontre de mon épouse. Jésus et Marie ont, dans sa vie, une place prépondérante ; elle est très croyante et a réveillé ma foi. Elle m'a guidé, et fait découvrir le sens fondamental de notre vie. J'ai tout de suite senti un profond changement en moi, je n'étais plus le même. Impossible dorénavant de passer une journée sans prières.

Je me suis immédiatement penché sur des questions essentielles de notre existence : d'où venons nous ? pourquoi j'existe ? quel chemin dois-je suivre ? Puis de fil en aiguille, j'ai eu envie de découvrir la Bible, d'aller à la messe et surtout de me faire baptiser.

J'ai vraiment hâte d'être à ce jour, de ressentir cette joie indescriptible. Il y a, dans une vie, des moments inoubliables et le baptême est, à coup sûr, un de ceux-là. J'ai l'impression que mon bouleversement spirituel et intérieur ne fait que commencer. Je suis impatient de participer pleinement à l'Eucharistie et de ressentir cet amour, cette paix et cette force transmise par le Christ. Je suis donc pressé de me sentir pleinement chrétien.

Je m'engage en ce sens à aider mon prochain et à participer au maximum à la vie de l'Eglise".


Virginie (marraine) :


"Le rôle du parrain et de la marraine est de soutenir son filleul dans toutes les circonstances. Nous sommes les témoins et veilleurs de leur foi. Nous devons être à leur écoute à n'importe quel moment et les aider à traverser les instants difficiles de façon à ce qu'il ne perdent pas la foi.

Nous devons les guider. Si leur foi tend à leur échapper à cause d'un fardeau trop lourd à porter, nous devons les aider à porter ce fardeau et leur montrer que le Seigneur ne nous oublie pas. Au contraire, Il est une force positive pour avancer, Il est l'Espérance et de tout cela nous devons rendre grâce au Seigneur."


20 MAI - UNE DATE À RETENIR

Dans le Diocèse de Troyes, depuis l'année 2000, des adultes ont reçu le baptême (150 !) d'autres la confirmation. Notre évêque, l'équipe diocésaine et les personnes-relais du Catéchuménat seront très heureux de vous retrouver tous, avec vos parrains, marraines et accompagnateurs, plus largement vos amis le samedi 20 mai 2006, de 17h à 21h à Notre-Dame en l'Isle à Troyes, pour un temps de partage festif, nourri de l'Eucharistie célébrée en fin de rencontre. N'hésitez pas à faire circuler cette invitation ! Vous serez les bienvenus.

CONFIRMATION d'adultes

Dimanche 4 juin, à 11h, à la cathédrale de Troyes, au cours de la messe de la Pentecôte, des adultes recevront le Sacrement du Don de l'Esprit Saint. Pour préparer cette célébration, merci de bien vouloir transmettre le nom des personnes concernées dans votre secteur à Soeur Marie-Judith ou au Père André Doré. C'est Très urgent. Merci.



Christiane Rigaux


---- Cet article est extrait de la revue "Eglise dans l'Aube". Rédaction & Administration : "La revue Catholique" 10 rue de l'Isle 10000 Troyes tel 03 25 71 68 04 mail : revuediocese@catholique-troyes.cef.fr parution mensuelle Abonnement 25 €

Newsletter

Restez informés, inscrivez-vous à notre lettre mensuelle!

Partenaires